Colonie de Crematogaster Scutellaris

4 avis client
Livré chez vous sous 24h avec Chronopost Paiement sécurisé
Assurance livraison offerte Bien être animalier respecté

Ce produit est actuellement en rupture et indisponible.

Tout ce que vous devez savoir sur moi

DifficultéTrès facile, idéal pour les débutants.
HabitationEurope du Sud, Afrique du Nord
ReineEntre 7 et 9 mm
OuvrièreEntre 3 et 4 mm
MajorNon
NutritionPrincipalement des liquides sucrés (miel, sirop, etc.) et de petits insectes (vers de farine, mouche, etc.)
HumiditéAire de chasse : 30 – 50% Nid : 50 – 60%
TempératureAire de chasse : 21-28° Nid : 21-24°
HivernationOui. Fin Novembre à début Mars entre 12 et 15 ° C

 

acheter des fourmis

L’espèce Crematogaster scutellaris est une espèce que l’on retrouve dans le bassin méditerranéen. De petite taille, elle est reconnaissable à sa tête rouge et à son corps noir brillant, mais aussi par sa forme originale. Elle a la particularité de pouvoir positionner son abdomen au-dessus de sa tête afin de se défendre en propulsant des gouttes de “venin” ou de phéromone. Elle possède également un aiguillant, mais qui reste peu puissant pour transpercer une peau humaine, par exemple. Facile d’élevage et sans danger pour l’Homme, elle est appréciée par les débutants.

La Reine Crematogaster Scutellaris

Avec sa couleur brun-noir à noir, et une tête rouge, la reine mesure entre 7 et 9 mm. Etant une espèce monogyne, la reine n’acceptera pas la présence d’autres reines. Dans des cas rares, on peut observer une oligogynie.

Les ouvrières

Les ouvrières ont une forme originale avec leur abdomen en triangle, et ont une couleur brun-noir et une tête rouge. Ce sont de petites fourmis qui mesure pas plus de 4 mm. On observe aucun dimorphisme, et aucune case. Les ouvrières font pratiquement la même taille. Si elles sont bien alimentées, on peut observer une énorme physograstrie (gonflement de l’abdomen). Il faut compter 7 semaines pour le passage de l’œuf à la fourmi. Les Crematogaster Scutellaris sont xérophiles, elles n’ont pas besoin d’une hydrométrie importante pour bien se développer.

Que mange cette espèce ?

Cette espèce appréciera plus particulièrement des aliments sucrés comme des pseudo-miellat ou de la gelée au miel. Elle se nourrit également d’insectes et de bouts de viandes crues, en guise d’apport protéiné pour un développement optimal.

Et dans la nature ?

Dans la nature, vous pourrez observer cette espèce en Europe du Sud, mais aussi en Afrique du Nord, jusqu’a 1100 m d’altitude. Elle aime vivre dans du bois sec, en vie ou mort, qu’elle trouve dans des zones boisées en Méditerranée par exemple. On peut la retrouver aussi dans des milieux urbains, par exemple dans des constructions en bois. Elles peuvent aussi s’installer sous des pierres.

Une fois la colonie adulte, elle forme de grandes colonies qui peuvent aller jusqu’à 200 000 ouvrières !

Quelques conseils d’élevage

  • Diapause obligatoire de Fin Novembre à début Mars entre 12 et 15 ° C. Sans pause hivernale, la reine continue de pendre et meurs d’épuisement.
  • Chauffez une partie de la fourmilière pour atteindre entre 23-29° C. (29° C pour un développement optimal)

Vous pourrez aussi aimer

Menu